Chapelle Saint-Julien

La chapelle fut construite, entre 1150 et 1160, pour Henri II Plantagenêt, duc de Normandie et roi d'Angleterre, dans son manoir ducal dans le domaine de chasse de la forêt du Rouvray.

À l'origine, la chapelle était un lieu de culte dédié à la Vierge Marie. Elle ne s'appelait pas encore chapelle Saint-Julien mais Notre-Dame. Transformée en léproserie de 1183 à 1366, la chapelle fut une maison de santé, puis un entrepôt avant de retrouver une fonction cultuelle à partir de 1843. En 1867, Guillaume Lecointe fait don de la chapelle à la commune.

L’édifice est classé le 22 juin 1869 au titre des monuments historiques et les restaurations commencent en 1895.

Les Inspirations de la chapelle

Pour mettre ce lieu en valeur, la municipalité de Petit-Quevilly y accueille chaque mois un événement culturel. Ce rendez-vous s’intitule « Les Inspirations de la chapelle Saint-Julien ».

Le monument ouvre ses portes à l’art contemporain sur un principe de résonance avec l’architecture et le décor. Les plasticiens sont des artistes de la région ou d’alentour, invités :

  • à visiter la chapelle,
  • à s’imprégner de son atmosphère, de ses matériaux, de ses couleurs,
  • à réfléchir à sa situation dans la ville.


Ainsi inspiré par les lieux, l’artiste décide de disposer une, deux, trois œuvres, de créer une installation spécialement pour cet espace.

Les expositions sont gratuites et accessibles du vendredi au dimanche de 14h à 18h.

Découvrez la page Facebook des Inspirations de la Chapelle Saint-Julien

Concerts

En alternance avec les expositions, les sonorités des cordes et des vents résonnent également dans ce lieu magique. Depuis quelques années, chorales et orchestres se donnent régulièrement rendez-vous dans cette chapelle Saint-Julien. Ces heures musicales de plus en plus appréciées du public prennent donc toute leur dimension au sein des Inspirations de la chapelle Saint-Julien.

Localiser