Covid19

Point sur la situation

Suivez étape par étape les mesures prises par le Gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Publié le

Mis à jour le 13/07/2021

Extension du pass sanitaire

Aller vers la vaccination de tous les Français :

  • La vaccination est rendue obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

Extension du pass sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public :

  • 21 juillet : tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ;
  • Début août : cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.


L’évolution positive de la situation sanitaire mène à la fin des dernières restrictions en vigueur, mais pas de la vigilance.

Le département des Landes, où le variant Delta est apparu en premier en France, maintient les limitations une semaine de plus, jusqu'au 6 juillet.

Concernant la vaccination, le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85 % des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

Évolution des étapes progressives du déconfinement


L’évolution positive de la situation sanitaire mène à l’adaptation de certaines mesures restrictives.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce mercredi 16 juin 2021 :

  • La fin du port du masque en extérieur sauf exceptions (regroupements, files d’attente, marchés, stades…). Les arrêtés préfectoraux sur le port du masque seront modifiés dès jeudi 17 juin. En revanche, le port du masque dans les milieux clos reste obligatoire (entreprises, magasins, transports…) ;
  • La levée du couvre-feu à 23h00 dès le dimanche 20 juin ;
  • Les jauges pour l’accueil du public sont maintenues jusqu’au 30 juin, les précisions quant aux nouvelles règles à compter du 1er juillet seront annoncées la semaine prochaine.

  • Le protocole sanitaire mis en place pour la Fête de la musique, il est maintenu et les concerts sauvages restent interdits pour lutter contre les regroupements sur la voie publique.

Concernant la vaccination, le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85% des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

 

Mis à jour le 03/05/2021

Les étapes progressives du déconfinement

  • Première étape : 3 mai 2021

Fin des attestations de journée et des restrictions de déplacement.
 

  • Deuxième étape : 19 mai 2021

Couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées. 
 

  • Troisième étape : 9 juin 2021

Couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport.
Assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.
 

  • Quatrième étape : 30 juin 2021

Fin du couvre-feu.

Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circule trop :

 - taux d’incidence supérieur à 400 infections pour 100 000 habitants ;

- augmentation brutale du taux ;

- risque de saturation des services de réanimation.

L’ensemble de ces mesures seront précisées dans le cadre d’une « grande phase de concertation » (parlementaires, partenaires sociaux, professionnels des secteurs et élus des territoires) sur l’agenda et les protocoles de réouverture.
Ce travail donnera lieu à une présentation en détail par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai 2021.

 

Mis à jour le 01/04/2021

Nouvelles restrictrictions

Déplacements et couvre-feu

Les restrictions actuellement en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain, dès le samedi 3 avril et pour une durée de 4 semaines, soit :

  • pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf motif impérieux (sur présentation de l’attestation) ;
  • le couvre-feu reste en vigueur à 19h sur tout le territoire métropolitain.

Concernant le couvre-feu, il s'applique à l'ensemble du territoire national entre 19h le soir et 6h du matin avec une obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements. Autrement dit :

  • les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive ;
  • les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00. 

Par ailleurs, aucun déplacement inter-régionaux n'est autorisé après le lundi 5 avril, sauf motif impérieux, avec, toujours, la possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers.

Éducation

Fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées pendant 3 semaines à partir du lundi 5 avril 2021.

- Concernant les écoles : aptation du calendrier pour préserver l’apprentissage, comme suit :

  • semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
  • semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
  • semaine du 26 avril : rentrée scolaire, avec retour en présentiel pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
  • semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant avec des jauges de présence adaptées.


-Concernant les universités : elles continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine.

 

Mis à jour le 23/03/2021

 Confinement et couvre-feu

À compter de ce samedi 20 mars, le département de Seine-Maritime est à nouveau confiné. Il vous est possible de vous déplacer dans un rayon maximal de 10km, sans limite de temps jusqu'au couvre-feu à 19h. Celui-ci est imposé de 19h à 6h sur tout l'hexagone.

Pour toute sortie après le couvre-feu ou au-delà des 10km autorisés, il vous faudra vous munir d'une attestation de déplacement.

  • Les écoles maternelles, élémentaires et les collèges resteront ouverts et fonctionneront normalement.
  • Les lycées basculeront tous en demi-jauge.
  • Seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité, ainsi que des livres et des articles liés à la musique peuvent rester ouverts.
Ouverture et fermeture des lieux publics
Vos commerces de proximité s'adaptent

 

Mis à jour le 18/01/2021

Couvre-feu

À compter du 16 janvier 2021 un couvre-feu s'applique de 18h à 6h sur l’ensemble du territoire métropolitain.

L'attestation de déplacement dérogatoire n'est pas nécessaire en journée et pour se déplacer entre régions, en revanche elle est obligatoire pour se déplacer durant le couvre-feu de 18h à 6h.

Le non-respect du couvre-feu entrainera :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros passible de 6 mois d'emprisonnement.

Plus d'infos

 

Mis à jour le 16/12/2020

Déconfinement et couvre-feu

Depuis le 15 décembre, les déplacements inter-régions sont autorisés maisun couvre-feu de 20h00 à 06h00 est en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain. Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont donc interdits de 20h00 à 06h00 sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 20h00.


Les déplacements seront tolérés le 24 décembre mais les rassemblements sur la voie publique ne seront pas permis. En revanche, le couvre-feu sera strictement appliqué le soir du 31 décembre.

 

Mis à jour le 30/10/2020

Confinement

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire métropolitain ainsi qu’en Martinique, en instaurant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum.

De ce fait, tous les déplacements à caractère non-essentiels ne sont plus autorisés. À compter de 0h00, dans la nuit du jeudi 29 octobre au vendredi 30 octobre, tout déplacement devra être justifié avec une autorisation de déplacement dérogatoire.

Vous retrouverez les attestations de déplacement :

Plus d'infos

 

Mis à jour 14/10/2020

Un couvre-feu pour 33 communes de la Métropole

Le couvre-feu est entré en vigueur dans 33 communes de la Métropole samedi 17 octobre 2020. Chacun doit être chez soi à 21 heures, et jusqu'à 6 heures le lendemain matin.

Par décision du Préfet, 33 communes de la Métropole Rouen Normandie sont concernées par le couvre-feu mis en place pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 :

Amfreville-la-Mi-Voie Belbeuf Bihorel Bonsecours Bois-Guillaume Canteleu Caudebec lès Elbeuf Cléon Darnétal Déville-lès-Rouen Elbeuf Franqueville Saint Pierre Grand-Couronne Houppeville Isneauville Le Grand-Quevilly Le Houlme Le Mesnil-Esnard Petit-Quevilly Malaunay Maromme Mont-Saint-Aignan Oissel Orival Notre-Dame-de-Bondeville Petit-Couronne Rouen Saint-Aubin-lès-Elbeuf Saint-Etienne-du-Rouvray Saint-Léger-du-Bourg-Denis Saint-Pierre-lès-Elbeuf Sotteville-lès-Rouen Tourville-la-Rivière

Le non-respect de ce couvre-feu est puni de l'amende prévue pour les contraventions de 4ème classe soit 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, d'une amende prévue pour les contraventions de 5ème classe soit 1 500 euros.

Plus d'infos

 

Mis à jour 4/09/2020

Obligation du port du masque dans tous les lieux publics

Mise à jour, du 4 septembre 2020 - Le Préfet de Seine-Maritime a pris la décision de rendre le port dumasque obligatoire dans 44 communes de la Métropole Rouen Normandie.

Liste des communes concernées par l'obligation du port du masque : Amfreville-la-Mi-Voie Belbeuf Bihorel Bonsecours Bois-Guillaume Canteleu Caudebec lès Elbeuf Cléon Darnétal Déville-lès-Rouen Elbeuf Franqueville Saint Pierre Grand-Couronne Houppeville Isneauville Le Grand-Quevilly Le Houlme Le Mesnil-Esnard Petit-Quevilly Malaunay Maromme Mont-Saint-Aignan Oissel Orival Notre-Dame-de-Bondeville Petit-Couronne Rouen Saint-Aubin-lès-Elbeuf Saint-Etienne-du-Rouvray Saint-Léger-du-Bourg-Denis Saint-Pierre-lès-Elbeuf Sotteville-lès-Rouen Tourville-la-Rivière

Les utilisateurs de deux-roues et les coureurs à pieds sont dorénavant exemptés du port du masque. Néanmoins, les cyclistes et coureurs devront disposer d'un masque sur eux et s’en équiper dès qu’ils seront arrêtés.

La mesure ne s'applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation.

Le non-respect de cette obligation est puni de l'amende prévue pour les contraventions de 4ème classe soit 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, d'une amende prévue pour les contraventions de 5ème classe soit 1 500 euros.

Plus d'infos

 

Source : www.gourvenement.fr