Solidarité

Solidarité pour l'Ukraine

Dans le cadre du soutien et de la solidarité de Petit-Quevilly au peuple ukrainien, la Ville organise des permanences hebdomadaires pour récolter des dons à la maison des associations (37 Rue Jean Macé).

Publié le

COLLECTE DE DONS POUR L'UKRAINE

Dans le cadre du soutien et de la solidarité de Petit-Quevilly au peuple ukrainien, la Ville organise des permanences hebdomadaires pour récolter des dons à la maison des associations (37 Rue Jean Macé).

  • Le lundi de 18h à 19h
  • Le mercredi entre 14h et 16h
  • Le vendredi entre 17h et 19h

La liste des produits de première nécessité :

> Couvertures thermiques, sacs de couchage, plaids, matelas, oreillers

> Gels douches, dentifrices et brosses à dents, couches, serviettes en papier, antiseptique, alcool à désinfecter, masques réutilisables et jetables

> Habillement, tentes, lits de camps, serviettes en microfibre, sets de vaisselle réutilisables, piles, bougies, torches

> Alimentation (eau, aliments instantanés, barres énergétiques, fruits secs, noix, conserves, pâtes, céréales instantanées)

LES DONS DE VÊTEMENTS SONT SUSPENDUS POUR LE MOMENT

Des dispositifs d'accueil et d'accompagnement pour les ressortissants ukrainiens

Source : Préfecture de la Seine-Maritime

Au regard de la dégradation de la situation en Ukraine et des mouvements de population qui pourraient intervenir, notre pays entend assurer l’accueil de ressortissants ukrainiens qui souhaiteraient venir dans notre pays, comme l’a rappelé le Président de la République.

Conformément aux instructions du Ministre de l’Intérieur, Pierre-André DURAND, préfet de la région Normandie, préfet de la Seine-Maritime a adressé hier soir (3 février 2022) un courrier à l'ensemble des élus du département concernant l’organisation du dispositif d’accueil des ressortissants ukrainiens et de la mise à disposition de matériels, fournitures et dons financiers auprès de l’Ukraine.

Concernant l’hébergement, les services de l’État en Seine-Maritime se préparent à déployer des places d’hébergement, nécessaires à la prise en compte des flux d’arrivées dont le volume n’est à ce jour pas connu.

Les collectivités territoriales, associations et particuliers, ont la possibilité, s’ils le souhaitent, de mettre à disposition gracieusement des solutions d’hébergement, sous réserve du respect des conditions de dignité requises par le Code de la construction et de  l’habitation.

Plusieurs élus et particuliers seinomarins ont d’ores et déjà fait connaître leur volonté de participer à cet effort d’accueil.

1- Recensement des offres d’hébergement des personnes morales (collectivités, associations, entreprises)

Un formulaire numérique a été mis en ligne à l’adresse suivante : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/hebergement-personne-morale-ukraine

Ce formulaire hébergé sur le site démarches-simplifiées est à destination de toutes les personnes morales qui souhaiteraient mettre à disposition des hébergements pour accueillir les ressortissants ukrainiens.

Les personnes morales devront remplir ce formulaire permettant leur identification et détaillant les caractéristiques des hébergements pour permettre un appariement dans les meilleures conditions.

2- Recensement des offres d’hébergement des personnes physiques (initiative citoyenne, particuliers)

Les personnes physiques qui souhaitent accompagner des ressortissants ukrainiens sont invitées à se signaler sur le site https://parrainage.refugies.info/

Cette plateforme a vocation à recenser des initiatives d’aide de différentes natures (insertion professionnelle, éducation, rencontres/loisirs), et en particulier les initiatives d’hébergement solidaire. Les particuliers volontaires seront mis en relation à cette fin avec des associations.

3- Mise à disposition de matériels, de fournitures et dons financiers

En parallèle, des dispositifs concernant la mise à disposition de matériels, de fournitures et dons financiers existent :

  •  La plateforme gouvernementale jeveuxaider.gouv.fr est ouverte pour recenser les propositions de mobilisation citoyenne et de bénévolat à l’appui de la mobilisation dans le département.
       
  •  Il est conseillé aux particuliers de se rapprocher des grands réseaux associatifs présents sur le territoire et disposant des capacités d’acheminer à l’international les matériels et fournitures collectés.
        
  • Enfin, les collectivités territoriales peuvent contribuer au fonds d’action extérieure des collectivités territoriales (FACECO), activé depuis le mardi 1er mars 2022. Le fonds, géré par les équipes spécialisées du Centre de crise de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères finance des opérations humanitaires d'urgence répondant aux besoins prioritaires des victimes du conflit. Un mode d’emploi de ce fonds est disponible à l’adresse suivante :  https://www.diplomatie.gouv.fr/.... .

Pour toute question il est possible d’écrire un mail à humanitaire.crise-ukraine@diplomatie.gouv.fr ou de téléphoner au 01 43 17 53 53.