facebook twitter
Seine Innopolispano Nerudapano-sculpturespano-theatre

événements

Portrait : Julie, Arthur et David Moulin, quevillais

mer 30 mai 2018 - 10h55

Julie et David habitent depuis 2015 sur la commune. Ils sont parents du petit Arthur, né en 2012. Arthur a une particularité : il est atteint d’une grave maladie neurologique due à une mutation génétique très rare.

Julie et David multiplient les actions pour se faire connaître. Ils ont créé l’association “Un rêve pour Arthur ” en 2013 pour faire face aux frais liés à la pathologie de leur petit garçon...

À chaque retour du centre de rééducation de Barcelone en Espagne (le seul en Europe), Arthur fait des progrès : il est plus ouvert, à l’aise et souriant. Il gagne en motricité grâce  à  de  nombreux  ateliers  pratiqués au sol et en piscine comme l’ostéopathie, l’acupuncture, les séances de  kinésithérapie et celles pour exercer l’oreille interne.

 

“Ces thérapies soulagent Arthur et le stimulent” affirme Julie. “Mais elles sont coûteuses et non prises en charge par la sécurité sociale. C’est l’une des raisons pour laquelle nous avons créé l’association. Elle permet de financer les déplacements longue distance, hélas obligatoires et les différents  équipements (fauteuil, poussette). Comme Arthur grandit et que son siège auto n’est plus adapté, nous devons rapidement acheter un véhicule aménagé d’une rampe”.

 

Arthur a un important retard de développement psychomoteur  et  subit  quotidiennement d’intenses  crises d’épilepsie. Il ne voit pas, ne parle pas et ne communique pas, ne tient pas sa tête... Alors pour lui, Julie et David contactent les entreprises, clubs sportifs et collectivités pour que les établissements organisent des événements au nom de l’association.

Entourés de bénévoles fidèles et dévoués, ils mènent des actions : un café des parents pour échanger, des animations sportives, des ventes de gâteaux et de goodies (clés USB, stylos, bracelets, contes
pour enfants sur CD). David, son père, a couru le Marathon de Paris en avril et les bénévoles ont accueilli le public lors du championnat du monde de Baby-foot au Kindarena, en mai dernier.

Installé depuis trois ans dans le quartier de Seine Innopolis, le couple apprécie d’être en cœur de ville et à proximité des transports en commun. David, qui a grandi à Petit-Quevilly et a joué à l’USQ, a connu l’ancienne caserne Tallandier. Il constate que sa reconversion apporte du dynamisme et plus de mixité.


Rendez-vous sur la page Facebook de l’association pour en savoir plus et n’oubliez pas : “les petits ruisseaux font les grandes rivières”...


Facebook : unrevepourarthur
www.unrevepourarthur.fr

Mentions Légales  | Plan du site

2014 © Ville Petit Quevilly
Développement et intégration - Au-delà des Pixels