facebook twitter
Flashinfos
Seine Innopolispano Nerudapano-sculpturespano-theatre

événements

Défilé de robes... en métal !

mer 25 avr. 2018 - 16h12

En avril dernier, 4 robes réalisées par les élèves du lycée Lemonnier ont été exposées à la bibliothèque François-Truffaut.
 

Pas n’importe lesquelles : des modèles en métal imaginés et confectionnés par 14 élèves de BTS métiers de la mode, inspirés du travail d’Angelika Summa.

Cette artiste Allemande a exposé des œuvres-robes sculptées en métal (fer, cuivre, laiton) à la chapelle Saint-Julien.

Elle a rencontré les lycéennes pour leur expliquer sa démarche artistique. Elle assemble ces structures lourdes et rigides présentées sur portant, mais qui prennent vie lors de défilés, contrastant avec la fragilité de la peau des mannequins.

Séduites par son approche, les élèves ont récupéré des clés, des cuillères à soupe, du grillage, des boîtes et réalisé leur modèle de fin janvier à mi-mars. “C’est la première fois qu’elles utilisaient ces matériaux, plus habituées au tissu qu’aux fils de fer et de laiton” souligne Kathelyne Six, leur professeur.

 

Robe de 20 kilos

Chaque robe porte le nom d’un sentiment : l’enfermement ; la folie ; la fureur et le pouvoir. Les 4 créations ont également été présentées à la chapelle lors de l’exposition d’Angelika Summa.

Lors du vernissage, 9 élèves de 1re Bac pro métiers de la mode ont également créé l’événement devant un public nombreux et conquis. Elles ont revêtu les modèles de l’artiste (certaines robes pesaient jusqu’à 20 kilos) et ont livré une performance unique où elles ont gardé la pose pendant quelques minutes sur des podiums. Sur les conseils de l’artiste, elles “devaient être des sculptures”...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mentions Légales  | Plan du site

2014 © Ville Petit Quevilly
Développement et intégration - Au-delà des Pixels