facebook twitter
Seine Innopolispano Nerudapano-sculpturespano-theatre

événements

à la découverte ... il y a 130 ans, Petit-Quevilly perdait son accès à la Seine...

mar 3 avr. 2018 - 16h15

C’est en 1886, dans le cadre du développement de l’activité portuaire de la ville de Rouen, que Petit-Quevilly perd 1/3 de sa surface. Cet épisode a transformé à jamais le visage de la commune...

Dessiné à partir du Xe siècle, le territoire quevillais se constitue peu à peu par essartages successifs de la forêt du Rouvray qui s’étend à l’origine jusqu’à la Seine.

Au XIIIe siècle, les premiers habitants s’installent entre la Seine et la mare (derrière la mairie) sur des terres labourables et d’autres inondables qui servent de pâtures. Le chemin de halage longe le fleuve auquel les habitants ont un accès pratique. Jusqu’au XVIIIe siècle, les agriculteurs et les maraîchers s’y retrouvent.

Quelques curanderies (blanchiment des toiles de lin) et gommeries s’y établissent. Sur les îles Meru et Rollet rattachées administrativement à Petit-Quevilly, les riverains et certains rouennais profitent des guinguettes, savourant des poissons pêchés dans la Seine et se baignant... Cette image paisible et idyllique est transformée par le développement industriel.

En 1888, un tiers de la superficie du territoire quevillais, dans le quartier de la mairie est annexé pour agrandir le port de Rouen. Petit-Quevilly perd son accès au fleuve et 160 hectares (sur 661).

Le port de Rouen poursuit son extension avec de nouveaux quais, des hangars, des grues et des voies ferrées. Mais les activités migrent vers l’aval et entraînent l’abandon des installations, devenues friches industrielles. Elles sont aujourd’hui réhabilitées comme le Hangar 106 et le 108, siège de la Métropole Rouen Normandie.

Les quais bénéficient également d’aménagements paysagers et de plateaux sportifs, plébiscités par les habitants qui ont vite pris leurs marques : la boucle est bouclée !

 

Bientôt l’écoquartier Flaubert

Sur 90 hectares, ce site accueillera 10 000 habitants d’ici à 2030, des logements, des commerces et des équipements publics.

Au cœur du quartier et de nombreux espaces végétalisés dans les différents îlots seront créés. Clin d’œil de l’histoire : Petit-Quevilly retrouvera son accès au fleuve grâce à la création d’une voie piétonne et d’un canal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mentions Légales  | Plan du site

2014 © Ville Petit Quevilly
Développement et intégration - Au-delà des Pixels