Flashinfos
Seine Innopolispano Nerudapano-sculpturespano-theatre

événements

Agenda

Parc des Chartreux

Poumon vert de la commune, le parc des Chartreux est situé à l’emplacement de l’ancien domaine sylvicole des moines de la Chatreuse Saint-Julien de Petit-Quevilly.

Source de revenus pour la communauté religieuse, celui-ci est planté et exploité de la fin du XVIIe siècle à la disparition de l’ordre en 1792. Réduit à néant à cette époque suite aux nombreux pillages dont il a été victime, l’ancien parc des Chartreux est vendu comme bien national à l’instar de l’ensemble des biens du monastère. En 1823, celui-ci passe entre les mains de Guillaume Lecointe qui y installe, dix-neuf ans plus tard, une colonie agricole pour jeunes détenus. À l’arrêt de l’établissement en 1865, Lecointe, dont la fortune s’est amenuisée, est contraint de vendre son domaine de 35 hectares morceau par morceau. À partir de cette date, la surface du domaine forestier ne va cesser de se réduire sous la pression de l’urbanisation.

En 1921, la ville de Petit-Quevilly décide de racheter, à ses propriétaires, les 9 hectares restant du parc afin de l’ouvrir à la population alors privée de tout espace vert public dans la commune. Lieu de promenade et de flânerie, le parc des Chartreux va également servir de lieu de rassemblements politiques et à l’organisation de fêtes populaires et de concerts en plein-air.

 

Aujourd’hui, le parc couvre une superficie de 5,50 hectares. Hêtres, chênes, tilleuls, châtaigniers et érables composent le patrimoine arboré de ce bois, sans oublier d’autres arbustes tels que les sorbiers et les noisetiers. La nature y est ici au maximum préservée. Certains espaces sont gérés durablement pour permettre à la petite faune de sous bois de se nourrir.
Ainsi, on dénombre près de 16 espèces d’oiseaux et on peut y apercevoir des écureuils. La flore n’est pas en reste avec de beaux parterres de jacinthes sauvages au printemps. Si parfois l’herbe y est un peu haute, et si certains endroits ressemblent à des ronciers impénétrables, ce n’est que pour mieux protéger les habitants invisibles de ce lieu fragile qu’est le parc des Chartreux.

Mentions Légales  | Plan du site

2014 © Ville Petit Quevilly
Développement et intégration - Au-delà des Pixels