Seine Innopolispano Nerudapano-sculpturespano-theatre

événements

Les chantiers en cours

 

 

Des noms pour l'écoquartier Flaubert !

Les noms désignant les 9 voies et 3 places du futur écoquartier Flaubert sont retenus. Suite à la consultation publique lancée par les villes de Rouen et Petit-Quevilly, les habitants ont pu choisir et proposer des noms parmi une liste de 50 personnalités : le cours principal prend le nom de Camille-Claudel, célèbre sculptrice et peintre française. Les rues se dénomment : Berthe-Morisot, peintre ; Sonia-Delaunay, peintre ; Paul-Émile Victor, explorateur ; Théodore-Monod, explorateur ; Dian-Fossey, éthologue. Sur Rouen, les rues sont Frida-Kahlo, peintre mexicaine ; Niki de Saint-Phalle, artiste plasticienne ; Olympe de Gouge, femme de lettes et politique ; Lucien-Lefort, architecte rouennais ; François-Depeaux, entrepreneur et bienfaiteur. Les places s’appellent :  Andy-Warhol, figure américaine du pop-art.

 

 

Une nouvelle place des Chartreux

La place des Chartreux est en pleine métamorphose depuis 3 ans. Véritable entrée de ville, elle est située pour les 2/3 sur le territoire de Petit-Quevilly et sur Rouen. Il va désormais accueillir 265 logements (locatifs sociaux, en accession sociale, en accession libre), des commerces et 2 700 m2 de bureaux, d’ici à 2018.
Fin mars, les résidences Harmonii et Côté square ont été inaugurées. La résidence Harmonii, se trouve rue Maryse-Bastié, dans le prolongement de la rue Jean-Macé. Elle se compose de 43 logements répartis en 4 bâtiments. Les appartements du 2 aux 4 pièces bénéficient d’une double exposition. Ils possèdent chacun un espace extérieur au sud, avec balcon, terrasse ou jardin.

Des résidences BBC

La résidence Côté square se situe entre la rue Adrienne Bolland, la place des Chartreux et le mail de la Chartreuse. Cet ensemble de 3 bâtiments, comptant 125 appartements, surplombera un jardin arboré et paysager. Malgré les nuisances actuelles inhérentes à un chantier de cette ampleur, le nouveau visage de la place des Chartreux prend forme. Sa restructuration est l’occasion d’inscrire le quartier dans une dynamique durable forte. Tous les logements sont à la norme «Bâtiment Basse Consommation» et bénéficient du raccordement au réseau de chaleur de la ville. La voie piétonne traversant les larges espaces publics et la ligne de transport T4, avenue de la Libération, complètent ce projet de grande envergure.

 

 

L'avenue Jacques-Prévert se redessine !

L'avenue Jacques-Prévert poursuit sa mutation, après l'aménagement de la place arborée en 2013. C'est désormais la partie entre la place et la voie rapide Sud III qui sera rénovée à la fin de l'été. L'objectif ? Embellir l'entrée de ville, réduire la vitesse des véhicules, harmoniser l'avenue avec les agencements déjà réalisés.

Au milieu de l'avenue, un îlot central sera positionné pour séparer la voirie et le flux de circulation. En son centre, des végétaux seront plantés et des passages piétons créés. Le carrefour de la rue Kennedy sera marqué par une placette surélevé, limitant la vitesse à 50 km/h.

 

Une entrée de ville accueillante

Une trentaine de places de stationnement dont 2 pour personnes à mobilité réduite, avec des pavés engazonnés, sont prévues. Une bande cyclable des deux côtés de la voirie est également planifiée pour le confort et la sécurité des cyclistes.

L'attention est portée sur la qualité des matériaux utilisés. Le mobilier urbain (luminaires, corbeilles) est le même que sur la place Prévert pour un résultat harmonieux et cohérent.

Cette dernière phase de travaux menés par la Métropole Rouen Normandie achèvera les aménagements des rues Neruda et Prévert, en coeur de ville. Le chantier devrait durer 5 mois.

 

 

 

Mentions Légales  | Plan du site

2014 © Ville Petit Quevilly
Développement et intégration - Au-delà des Pixels