facebook twitter
Flashinfos
Seine Innopolispano Nerudapano-sculpturespano-theatre

événements

Les chantiers en cours

 

 

Nouvelle ligne TEOR en construction

Le projet de la nouvelle ligne T4 se concrétise ; les chantiers préparant son arrivée se mettent déjà en place ! Les travaux de réaménagement débuteront en janvier 2018 au rond-point des Bruyères du côté du boulevard Stanislas-Girardin puis vont se déplacer vers le boulevard du 11 Novembre pour finir Avenue des Canadiens. La totalité des travaux de la rive gauche, du Zénith au pont Guillaume le Conquérant, se termineront fin 2018. Les aménagements de la rive droite, quant à eux, finiront à la fin du premier semestre de 2019.
Le rond-point des Bruyères deviendra carré afin de permettre le passage du T4 en son centre en toute sécurité. L’agencement proposé laisse une large place à l’espace vert accessible et utile aux étudiants et habitants ainsi qu’aux usagers. Cette nouvelle ligne a été conçue pour répondre à un réel besoin de déplacements nord-sud dans la Métropole. Elle reliera le Boulingrin au Zénith et desservira 16 stations dont 3 sur Petit-Quevilly !
Le T4 circulera entre 5h30 et 0h30 avec un passage toutes les 6 minutes et réalisera son trajet entre les 2 terminus en moins de 30 minutes !

Info travaux : www.trafic-metropole-rouen.fr et metropole-rouen-normandie.fr/ligne-t-4 ou 0 800 021 021

 

 

Petit-Quevilly Village

Les travaux de Petit-Quevilly Village ont commencé dans le quartier de l’hôtel de Ville.  Ce chantier, au cœur du berceau historique de la commune, est un projet d’envergure  avec la construction de près de 500 logements. Des commerces, des aires de jeux, des jardins (reliés et traversés par un ruban vert) sont prévus pour le bien-être des futurs habitants  et des riverains. Une nouvelle vie de village se prépare avec ce quartier plus animé, végétalisé et attractif... où il fait bon vivre !

 

Des résidences agréables

Petit-Quevilly Village s’articule autour de l’Hôtel de ville. À l’est, il s’étend sur l’ancienne friche Cofrafer, “l’Astrolabe”  et à l’ouest, “les portes de Diane”, sur l’ancien terrain de foot et le centre technique municipal en cours de démolition. Sur chacun de ces sites, des programmes immobiliers seront construits par phases successives  dès  2018.  Des maisons individuelles, des petits collectifs de 2 à 5 étages ainsi qu’une résidence intergénérationnelle sont prévus : un ensemble à taille humaine afin de préserver l’harmonie de ce quartier résidentiel. Au total, 500 logements en mixité sociale vont être créés : en location ou en accession pour répondre à un public familial.
Toutes les habitations sont  équipées de garages, parkings en sous-sols ou au rez-de-chaussée des résidences. Les premières sont  Astréa,  Dupray  et  Primméa.  Astréa est située à côté de la pharmacie, avec une supérette possible au rez-de-chaussée. Pour commencer le chantier, l’aire de jeux est démontée et sera réinstallée rue Porte de Diane, devant l’école Joliot-Curie pour que  les enfants puissent en profiter pendant les travaux. La résidence Dupray fera face à la résidence des marronniers, sur
l’ancien stade rue Jacquard. Partout, balcons et terrasses sont  privilégiés. La résidence Priméa prendra place rue Delattre.

 

Des espaces verts et naturels

L’ensemble  du  quartier  est  traversé  par  “le  ruban  vert”,  un  axe de 500 mètres, de l’Astrolabe à l’église Saint-Pierre. Il est ponctué de plateau sportif, d’une voie cyclable, d’aires de jeux, d’espaces paysagers. Du côté de l’église, un petit promontoire d’observation permet de découvrir la biodiversité de la mare. Les plantations d’essences diversifiées sont issues des milieux naturels de la région normande. 

 

 

 

 

Mentions Légales  | Plan du site

2014 © Ville Petit Quevilly
Développement et intégration - Au-delà des Pixels