Seine Innopolispano Nerudapano-sculpturespano-theatre

événements

Vivre ensemble



Bien au-delà des limites de la commune, Petit-Quevilly est devenue pour beaucoup la ville du métro sur gazon. Il est vrai qu'une organisation efficace au service propreté et les milliers de fleurs et d'arbres ont fait de Petit-Quevilly une ville agréable à vivre. 
Seulement, la propreté c'est l'affaire de tous.

Cela commence par certains gestes comme ne pas jeter ses papiers sur la voie publique ou encore ne pas poser ses poubelles ou encombrants n'importe où et à n'importe quelle heure. Il faut respecter ses voisins et l'ensemble des citoyens.

Ne pas se conformer à certaines consignes peut engendrer des problèmes d'hygiène, d'odeurs et nuire à la qualité de vie.


Les déjections canines

Pour que chacun, petits et grands, profite des parcs et jardins de la commune, faisons bon ménage !
Propriétaires de chiens, pensez aux enfants et aux parents avec leurs poussettes car, contrairement aux idées reçues, « marcher dans les excréments ne porte pas bonheur » !

Aussi, pour que balade rime avec civisme, respect d’autrui avec environnement, un panneau explicatif et un distributeur de sacs plastiques sont installés à chaque entrée du square Marcel-Paul. Les propriétaires sont invités à ramasser les déjections de leurs compagnons à quatre pattes. Des poubelles spéciales sont également à disposition.


Respecter son environnement

Les graffitis font partie des actes inciviques. Murs d'école ou de squares, bâtiments privés ou publics, rien n'est épargné. Pour lutter contre des dégradations, de nombreuses personnes et du matériel approprié sont mobilisés car évidemment une simple éponge et un peu d'eau ne suffisent 
pas. L'affichage sauvage sur les arbres et sur les panneaux de signalisation est aussi un problème ...

Il y a deux colonnes d'affichage dans la ville (boulevard Stanislas Girardin), elles sont faites pour cela. 
Les bancs, les poubelles, les jeux pour les enfants ne sont pas épargnés non plus et tous ces actes ont un coût. 
Enfin, une pratique malheureusement courante consiste à voler les végétaux lors des nouvelles plantations ou à couper les jolies fleurs.

Ces dégradations, ces actes ont un impact sur le budget communal.
 Les agents municipaux réparent, nettoient, remplacent… Ces mêmes agents pourraient réaliser d'autres services à la population s'ils n'étaient pas occupés par ces tâches.

Mentions Légales  | Plan du site

2014 © Ville Petit Quevilly
Développement et intégration - Au-delà des Pixels